Le belvédère de Château-Thébaud voit le jour

illustration
Le Porte-Vue à Château-Thébaud © Valéry Joncheray / LVAN

Plus d’un an après le début des travaux, Le Porte-Vue voit enfin le jour à Château-Thébaud. Le Département de Loire-Atlantique a soutenu cette construction spectaculaire, valorisant le Vignoble, à hauteur de 36 000 €.  

Le « Porte-Vue », c’est ainsi que l’a baptisé son architecte, Emmanuel Ritz, afin de définir cette passerelle, entre ciel et terre, qui incite les visiteurs et visiteuses à s’engager jusqu'à sa pointe, juste au-dessus du site de Pont Caffino, à Château-Thébaud.
Perchée à 40 mètres de hauteur, l’œuvre, tout juste inaugurée, s’inscrit dans le parcours du Voyage à Nantes, qui s'aventure désormais en dehors de la métropole, jusqu’au Vignoble, une ambition qui faisait date, raconte Jean Blaise, son directeur.
Et c’est peu de le dire : l’œuvre a nécessité six années de gestation et de construction avant de voir le jour. Un temps long dû notamment au défi technique qu’elle représente. Jaillissant perpendiculairement de la falaise, la construction de 28 tonnes semble défier les lois de la gravité. Ce n’est pas pour rien que le cabinet d’architecture qui prit en charge sa conception, l’atelier Ritz Architecte, vient de Savoie et conçoit régulièrement des projets en zone montagneuse.

LE PORTE-VUE, EMMANUEL RITZ, BELVÉDÈRE DE CHÂTEAU-THÉBAUD © DAVID GALLARD   LVAN-930x620-vue-den-bas

"Favoriser le tourisme durable"

À l’occasion de son inauguration, Bernard Lebeau, Vice-Président au développement économique de proximité et au tourisme, a rappelé la volonté du Département de Loire-Atlantique de


favoriser le tourisme durable, de proximité, à l’attention de ses habitant·es.

C’est dans cette démarche que le projet de belvédère de Château-Thébaud a été soutenu par le Département. Clisson Sèvre et Maine Agglomération, la région Pays de la Loire, la commune de Château-Thébaud, l’État et LEADER (Liaison entre actions de développement de l’économie rurale à hauteur), en sont les autres financeurs, pour un coût total de 904.000 €.

Cette œuvre monumentale, qui s'inscrit en plein cœur des vignes est aussi l’occasion de valoriser les dix Crus Communaux reconnus en Muscadet Sèvre et Maine. À partir de l’été 2021 ouvrira le caveau du Porte-Vue, un lieu de dégustation consacré au Muscadet où il fera bon de déguster un verre, tout en admirant la vue sur le Sillon de Bretagne.

Partagez cette page :

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique